Aujourd'hui, out-of-the-box, pas une mixtape mais un livre-audio ! "Le moooonstre sur le seeeuuil" de Henri-Pierre Lovecraft...

"Il est vrai que j’ai logé six balles dans la tête de mon meilleur ami...
et pourtant, j’espère montrer par le présent récit que je ne suis pas son meurtrier…"

L'histoire est racontée par feu Jacques Dufilho, au timbre clair et profond, et l'histoire de Hervé-Paulo Lovecraft est pur-terroir : la Nouvelle-Angleterre brumeuse, Arkham et Miskatonic, des possessions démoniaques, des êtres écrasés par des entités hors de ce monde

A écouter de préférence dans son lit, ou en voiture à travers la campagne, ou en faisant une nuit blanche pour terminer un épisode des "Autres Gens" par exemple !
On peut la trouver en intégralité ici
(et télécharger les mp3 ici)


hoouu elle vous fait pas des choses à vous cette image ?
L’armoire ! Pousse l'armoire devant la fenêtre, vite !!

Mais enfin bref, on n'est pas là pour parler Nécronomicon !
Tout d'abord, un jeu de chez MB, Pièges !

Qu'est-ce qu'il a l'air bien ce jeu !! Des manettes qu'on tire, des billes qui choient dans des trous ; à voir la tête des kids sur la boîte, ça a l'air de rendre complètement euphorique ce truc ! en plus de faire les dents phosphorescentes !

Las... déception, ça n'est pas si drôle que ça, on tire les petits potards sans trop de conviction, les billes choient, *blonk*, et ça ne détartre pas les dents.

Alors que dans le genre "trous dans le sol", chez Ravensburger il y a Isola :

Le principe de jeu est simplissime : à chaque tour on bouge son pion, puis on plope une de ces petites cases jaunes (que d'aucuns surnomment des "raviolis")

Par ploper une case, j'entends exercer sur elle une pression afin de la faire tomber sous le plateau, exactement comme le fait cette main si virile quoique manucurée sur la photo de la boite.
Si bien qu'au fur et à mesure l'espace disponible se raréfie...

Une grande partie du plaisir réside dans ces petites cases en plastique légèrement souple : c'est un vrai plaisir des sens que de les enfoncer dans le sol, et créer le vide autour de son adversaire. Avec pas grand chose, il y a vraiment un sentiment de claustrophobie qui s'installe (et aussi ça donne pas mal envie de bouffer des raviolis après)


La règle n'est plus qu'un petit bloc compact de papier moisi, mais de toute façon il n'y a pas besoin d'un roman-fleuve pour expliquer la règle qui tient en deux phrases.

Mais allons, Ravensburger ne fait pas QUE des jeux super, beaux et intelligents, et MB ne fait pas QUE des jeux basiques en plastoc avec des enfants crétins sur la boîte !

Enfin... si, MB ne fait que ça en fait, mais des fois c'est chouette, comme par exemple 10 de chute, qui est un peu plus marrant
Il y a des engrenages à tourner, des petits pions qui circulent, et surtout on ne voit pas ce que fait son adversaire, ses actions ayant des conséquences imprévues sur notre côté (et vice versa)


C'est assez drôle de tourner ses roues avec la plus grande concentration, et d'entendre le cliquetis odieux des pions de l'adversaire qui progressent par notre faute

Et en plus ce jeu-là peut vraiment donner une coupe au bol autrichienne et une chemise de bucheron boutonnée jusqu'au col !!