Plus que quelques jours avant la fin de notre déballage aoûtien ! Aujourd'hui un peu de -très bonne- musique, avec Crosby, Stills & Nash :

(plus African FLower de Duke Ellington et The sidewinder de Lee Morgan pour remplir la fin de cassette)

Sur la face A, l'album "If I could only remember my name" de David Crosby, 1971.
Aaah qu'est-ce qu'il me rappelle des souvenirs d'enfance celui-là... Le vieux vinyle qui craque un peu, cette pochette incroyable avec surimpression hippie-moustachu/soleil-couchant, l'intérieur avec un patchwork noir et blanc de photos de musicos barbus et chevelus...

Ci-dessous "Cowboy movie", long récit crasseux d'un après-braquage qui tourne mal

J'ai mis celui-là un peu au hasard, mais tous les titres, Tamalpais High, Laughing, What Are Their Names, tous sont excellents, puissants, planants...

Sur la face B "Crosby, Stills & Nash" de, hé bien, Crosby, Stills & Nash, 1969.
Voici une vidéo de Crosby avec Graham Nash, chantant "Marrakesh Express" devant un parterre de babas énamouré(e)s...

Oui oui, Crosby, qui ici fait des petits chœurs énervants, porte non seulement une moustache stylée (qu'il a encore aujourd'hui) mais surtout une veste à franges. Le chic, on l'a ou on ne l'a pas.

Mais enfin bref, on n'est pas là pour parler musique !
On est lundi, c'est un bon jour pour sortir un jeu de 1988 : "Généric" !

En dessous il y a un autre jeu qui s'appelle "Le Rouge et le Noir" mais je n'ai pas le courage de l'ouvrir maintenant...

Je n'ai absolument jamais joué à celui-là et je ne sais pas d'où il vient, en tout cas en ouvrant la boîte on a tout de suite envie de la refermer :

le plateau immonde rappelle les sombres heures de Taboo, Pictionary, ou Cranium, à une époque où on pensait encore qu'un jeu de société devait avoir un plateau du genre "lance un dé - oh tu tombes sur une case Gage hihi"
Par exemple si Time's up marche aussi bien, c'est justement parce qu'il n'y a pas de saloperie de plateau !!

Et la phrase d'accroche sur la boîte : "Un jeu de suspense et de rire sur le cinéma" peut faire un peu peur...
On imagine le suspense : "Hmm pourvu que Christine ne tire pas une question spéciale "Festival de Cannes 1962"
Et le rire : "Tut-tut vous vous trompez les amis, René Renault n'a jamais été ingénieur-son sur "Nuit et brouillard" LOOOOL !!"


Les cartes aussi me laissent un peu perplexe : il faut faire quoi ? Trouver le rapport entre tous ces acteurs ? Trouver l'intrus ? Y a t-il des pièges ? "Eddie Murphy a joué dans L'assassin habite au 21 - vrai ou faux " ?


Raaah mais quel rapport entre Le gendarme de Saint-Tropez et Apocalypse now ??
Et il faut être un mutant pour se souvenir de qui sont Augustin Bouvet et Stanislas Lefort !!

Il s'avère en lisant les règles en diagonale, que le jeu a l'air moins pire que ce qu'on pourrait croire, on dirait plutôt un ancêtre du Time's up justement (faire deviner un acteur en citant sa carrière, ou un titre de film en citant juste deux acteurs, fredonner une musique de film, mimer un décor...), avec des règles inutiles en plus, et surtout une saloperie de plateau

Pour terminer, j'ai finalement ouvert la boite du "Rouge et le Noir"...
Sans surprise, il s'agit d'un jeu sur la littérature. Voilà un jeu qui ne doit pas engendrer la mélancolie. Ça me donne le tournis rien que de penser aux parties échevelées qu'on doit faire avec. A tout ce potentiel de fun. Aïe mes côtes.

Tenez, puisque vous êtes si malins, vous avez jusqu'à demain pour donner dans les commentaires les 5 bonnes réponses aux questions ci-dessus !...