Oh mais qu'avons-nous aujourd'hui dans notre carton à vieilles cassettes ? La musique de The Rocky Horror Picture Show !

Ahlala que j'aime ce film et sa musique, malgré pourtant un premier contact assez gonflant au Studio Galande : le riz et la flotte dans la gueule okay, mais les types omniprésents sur scène qui parlent en même temps que le film, là c'est way too much...
Le film est suffisamment génial en soi pour pas qu'on en rajoute une couche de bonnes grosses blagues bien redondantes. Ah merde, je sens que je suis vieux jeu, genre le mec pas fun, qui porte des ronds de cuir sur les coudes de sa veste en tweed... Mais ça serait quand même hyper plus marrant de faire ça, je sais pas, sur "Hiroshima mon amour" par exemple ! Ou sur "Irréversible" !

C'est donc un peu plus tard, sur une bonne vieille VHS des familles dans un vaste appartement de la rue du 22 novembre à Strasbourg, que j'ai redécouvert le film, et là j'ai enfin pu apprécier toute la puissance du porte-jarretelles transylvanien

Mais enfin bref, on n'est pas là pour parler cinéma !
Aujourd'hui c'est jeudi, c'est un bon jour pour ressortir ce cher vieux Cluedo :

J'adore cette photo sur la boîte (édition Miro de 1974), on y est à fond ! Les acteurs sont tous bien choisis, la petite phrase qui accompagne chacun met dans l'ambiance...

Par contre quelle déception en ouvrant la boîte ; moi qui avait le souvenir d'un jeu fastueux, un peu chic et dark, que v'là t-y pas que en fait c'est un plateau imprimé sur du vieux papier bien cheap :

... avec des pions lambda momoches :

Mais heureusement il y a des chouettes "pièces à conviction", on y croit, si si même la corde en plastoc :

Et surtout j'adore le design, le choix de représenter chaque pièce de la maison par un élément graphique (nappe en dentelles pour la Salle à manger, sous-main en cuir pour la Bibliothèque, etc)
Cette idée est reprise sur les cartes, de manière moins abstraite :



Je ne me souviens plus très bien des parties, mais alors qu'on s'attendait à des enquêtes épiques, des véritable défis au raisonnement logique, des apothéoses d'accusations terribles et de plaidoyers enfiévrés...

... finalement ça se transformait souvent en parties de petits chevaux scandaleusement fastidieuses, où il fallait faire cavaler ses pionpions dans des couloirs interminables.

Les cartes des armes :



(il est pas un peu super bizarre ce flingue ?)

Les cartes des personnages :

Bien sûr je prenais toujours le Colonel Moutarde, c'est quand même lui le plus fort et le plus viril, non ?


... pas comme l'autre universitaire binoclard, là, encore un qui a pas connu la guerre
Sans parler de Mme Leblanc, qui est quand même en train de manipuler une pièce à conviction avec l'air à peine suspect...
(Je n'ai jamais compris pourquoi ils n'avaient pas engagé Marie-Pierre Casey pour tenir le rôle de la soubrette ?)


Houla, en voyant juste les cartes Dr Olive et Miss Rose côte à côte, on pourrait croire que le jeu s'appelle plutôt "Nuits torrides à la Maison de Jade"

Et l'inévitable feuille de notes...

C'est bizarrement émouvant de retrouver ces feuilles qui ont été griffonnées anonymement, la plupart il y a un quart de siècle...

Et j'en viens donc à un AUTRE jeu de Cluedo, "Super Cluedo Challenge" :

Ouais : maintenant il y a du challenge, et en plus il est super

Cette édition date de 1986, ça rajoute plein de trucs, des pions, des règles, des machins. Par contre le plateau est d'une tristesse sans nom, tellement que j'ai oublié de le prendre en photo

Sur les cartes des lieux on peut avoir un aperçu :

Les couleurs des personnages sont restées les mêmes, mais les fonctions ont légèrement changé :

Okay le Colonel Moutarde est toujours aussi fort et viril (il a maintenant vaguement la gueule de Sean Connery)
Le Dr Olive avec sa tête de Soprano est maintenant devenu cureton (??)

Ah, ça c'est plutôt pas mal, des nouveaux personnages !

Un Capitaine Marron assez sympa, et un excellent Monsieur "Gris-ardoise" (le genre que ça gonfle d'aller voir le "Rocky Horror" au Studio Galande, par exemple)

Les pions ont carrément plus de gueule :

... même si je conçois que l'on puisse préférer le design épuré de ceux de l'autre version

Les armes :

On peut voir qu'il y en a trois nouvelles : ci-dessus du poison, ci-dessous une hache et un tromblon

... et leurs pions :

ah ptain il manque la corde, grrr... Dans mon souvenir elle était vraiment en corde (enfin en ficelle quoi)
Derrière on peut voir des petites colonnes, qui sont disposées dans le jardin, et sous lesquelles on peut trouver des indices je crois.

Le gros problème de ce jeu... c'est surtout qu'il était en anglais bon sang !

Je n'étais pas alors le parfait bilingue que je suis aujourd'hui, pas encore hyper fluent dans la langue de Ricky Gervais, you know.
Donc après avoir buté sur une carte aussi cryptique que "Have a look under two flaps"

... j'ai définitivement lâché l'affaire devant ça :

... et du coup les feuilles de notes sont parfaitement vides

... et pas bizarrement émouvantes pour un sou.


Et je termine par la bande-annonce du FILM de "Cluedo" !

Aaah ça, j'aurais aimé l'aimer ce film ! Mais déception, il est malheureusement inférieur à la somme de ses parties, comme tant d'autres films qui "auraient pu" être mythiques mais où la sauce ne prend pas vraiment : par exemple "Labyrinth" de Jim Henson, ou "1941" de Spielberg... (punaise comme ça balance)

Pourtant il y avait tout pour plaire, une situation de départ plus ludique tu meurs, des scènes frénétiques complètement débiles, une ambiance (parodique) de polar gothique, plusieurs fins alternatives les unes à la suite des autres... Et du beau monde : Christopher Lloyd en Professeur Violet, et surtout Tim Curry en majordome délirant !
Ah ! Tim Curry qui joue le docteur Frank-N-Furter dans "The Rocky Horror" !
La boucle est bouclée !!