Je reviens du festival d'Angoulême, où tout s'est bien passé, les punks à chien sont toujours là dans la rue Hergé, pas d'inquiétude
(nous avons même eu l'occasion de tabasser deux cos-playeurs de la bd Léonard et son disciple, c'était sympa)

Avant d'aller dormir 72 heures, il ne me reste plus à présent qu'à vous présenter mes meilleurs vœux !