Après "Kaboul Disco", "Le rivage des adieux", "Cinq semaines en ballon", et "Risque et péril", suite de notre rubrique "Sur la table de chevet" [le principe : illustrer la première page d'un bouquin, sans toucher au texte].
Aujourd'hui un livre complètement inintéressant de Melissa Bank, aux éditions France Loisir (un gage de qualité)

Mais que voulez-vous... On part en vacances avec de bonnes résolutions, du Kerouac et du Akutagawa dans son sac, et sans trop savoir pourquoi, on se retrouve à lire la première merde de France Loisir qui traîne sur la table basse du gîte.
Je vous le dis, l'Homme est faible !