J'étais à Aix-en-Provence cette semaine, pour un forum d'auteurs : "Erminio le Milanais" fait partie de la sélection (parmi 12 livres) pour le Prix Littéraire des Lycéens et Apprentis de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (on reprend sa respiration).
Avec Amandine Laprun et Joseph Béhé, et quelques uns des auteurs (Judith Perrignon pour "C'était mon frère...", Virginie Ollagnier pour "Toutes ces vies qu'on abandonne", Carole Neel pour "Chaque chose" et Bernard Foglino pour "Le Théâtre des rêves") on a donc rencontré 200 et quelques jeunes jurés à la Cité du Livre, pour discuter de nos bouquins respectifs.

Une expérience très intense pour tous ceux qui ont la phobie de parler dans un micro devant un amphi plein, avec les projecteurs qui t'éblouissent et qui t'empêchent de distinguer dans le public celui qui te pose une question, et la chemise collée au siège par la transpiration, j'aurais pas dû reprendre un dernier picon-bière hier soir, merde merde j'ai pas entendu la question, vite trouver une vanne qui détourne l'attention, vas-y articule, ah c'est déjà fini ? non attendez je commençais à être chaud là !

La nuit, enivré de mistral et de vin provencal, j'ai rêvé...