Je suis toujours dans ma charette de l'enfer, vous savez celle qui est tunée avec les jantes alu, le pot Ninja et des décalcos sur les ridelles
Je n'ai même pas eu le temps de vous dire de venir me voir à l'excellent festival d'Amiens le week-end dernier, pour lequel j'ai fait cet ex-libris :

Sur ces bonnes paroles, je pars en exil dans un endroit qui est en train de fondre à la vitesse d'un ours blanc au galop...
Tavvauvusi !