Voici la suite de l'adaptation mot à mot du roman "Le rivage des adieux", que j'avais commencée ici...
Aujourd'hui donc, le début du deuxième chapitre (ouais je sais j'ai sauté 15 pages depuis la dernière fois, mais en se concentrant bien fort, on peut arriver à suivre l'histoire !). Le ton est moins emphatique malheureusement, mais à la place on a droit à un peu de baston.